Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/10/2017

Kim Kardashian : l’inévitable assaut chez le plasticien pour recourir au Botox !

Véritable star interplanétaire, Kim Kardashian jouit d’une notoriété sans pareille, ce qui explique qu’elle soit l’objet de nombreuses convoitises médiatiques depuis un certain temps et que cela perdure encore de nos jours.

kim-kardashian-botox.jpg


En effet, la femme du célèbre rappeur américain Kanye West est réputée pour ses émissions de téléréalité à succès (L’incroyable Famille Kardashian) et ses nombreuses pérégrinations dans les salons de médecine esthétique où elle s’adonne à sa lubie préférée : la chirurgie plastique !

La plantureuse brune qui fait souvent les choux gras de la presse people est réputée pour son perfectionnisme, parfois même excessive quand il s’agit de son physique. 

Cette dernière est décrite comme une accro du Botox car elle fait souvent des injections pour préserver son visage des rides et lisser son visage, surtout qu’elle doit préserver son capital beauté pour continuer à avoir de la crédibilité dans le monde impitoyable des strass et des paillettes.

D’ailleurs, cet amour inconditionnel pour le Botox lui a donné des idées, puisqu’elle a racheté en 2015 la marque de Botox naturel Biotulin, qui est déjà utilisée par un grand nombre de célébrités telles que Kate Middleton ou encore Michelle Obama.

Kim Kardashian et sa relation fusionnelle avec le Botox depuis ses 29 ans !

La brune d’origine arménienne a franchi le pas de la médecine esthétique à 29 ans : un âge jeune pour recourir à des injections de Botox à son époque, mais plus maintenant !

Kim-Kardashian.jpg

Peut-on autant dire que Kim Kardashian a démocratisé cette intervention en exhortant indirectement les femmes âgées de moins de 30 ans ? Rien n’est moins sûr, mais cela a été un argument de taille qui a incité plus d’une à passer sur le billard sans crainte.

Plusieurs facteurs ont contraint la californienne âgée aujourd’hui de 37 ans (elle est née le 21 octobre 1980) à se tourner prématurément vers le Botox, surtout qu’elle attire la lumière des phares médiatiques depuis son plus jeune âge et son accointance avec une certaine Paris Hilton.

D’autre part, le train de vie qu’elle mène et l’envie de vouloir toujours paraître sexy aux yeux du monde entier explique sa consommation frénétique pour la toxine botulique.

Bien que Kim Kardashian refuse d’admettre son usage excessif pour le Botox, il n’empêche que les clichés qu’elle publie régulièrement sur Instagram démontrent clairement le contraire.

En somme, les injections de Botox sont bénéfiques sur le moyen terme, mais ne peuvent en aucune manière éviter un processus normal qui touche l’organisme dans son ensemble, à savoir le vieillissement !

Les commentaires sont fermés.